mercredi 24 septembre 2014

Yves Montand (Bruno Catalano sculpteur)

Autodidacte, le sculpteur marseillais Bruno Catalano (né en 1960) connaît actuellement un succès international avec ses sculptures en bronze polychrome de voyageurs évidés. Plusieurs de ces œuvres ont d’ailleurs été exposées sur la place Villeneuve-Bargemont lors de Marseille-Provence 2013 – capitale européenne de la culture.
Bruno Catalano est également l’auteur d’un petit monument, discret pour ne pas dire caché, à la mémoire d’Yves Montand (1921-1991) érigé à la Plaine. Le chanteur-comédien – qui vit son enfance dans la cité phocéenne et débute à l’Alcazar en 1938 – montre sa figure joviale dans le jardin d’enfants de la place Jean Jaurès depuis le 7 décembre 2003, date de son inauguration. L’artiste avoue avoir créé neuf versions du buste avant de parvenir à saisir pleinement la personnalité de Montand.

Bruno Catalano, Yves Montand, bronze, 2003
Place Jean Jaurès / Square Yves Montand, 5e arrondissement

mardi 2 septembre 2014

Opéra noir (Berdaguer & Péjus plasticiens)

Parmi les multiples œuvres qui ont surgi au moment de Marseille-Provence 2013, Il y en a une que je trouve particulièrement intéressante : l’Opéra noir de Berdaguer & Péjus.
Il s’agit d’une commande de l’association Marseille Centre – Fédération de Commerce du Centre-Ville. Cette dernière a sollicité le talent du binôme de plasticiens phocéens Christophe Berdaguer (né en 1968) et de Marie Péjus (née en 1969) pour agrémenter la place Lulli, sise derrière l’opéra municipal et réaménagée en 2010.
L’œuvre réalisée par les deux artistes est une micro-architecture jouant avec l’espace et les sens. Elle s’inspire du kiosque à musique de la Canebière… avec une touche à la Salvador Dali : les formes semblent molles, dansantes. On dirait une construction gonflable qui se dégonfle lentement ! Si l’on ose gravir les marches de l’escalier, on se trouve alors plonger au cœur de l’opéra voisin : des bribes de sons provenant de la scène (machinerie, voix, musique…) y sont retransmises en temps réel. L’Opéra noir apparaît de fait comme un écho, une ombre de l’opéra municipal.

 
Berdaguer & Péjus, Opéra noir, 2013
Place Lulli, 1er arrondissement